Une image à la une

Suite au fait divers des assassinats dans la région de Toulouse, les élèves du groupe Les Médias et Moi ont travaillé à partir d'une photographie.

Cette séance a été inspiré par une proposition du site 1jour1actu (http://1jour1actu.com/france/une-minute-de-silence-dans-toutes-les-ecoles/).

Kenzo Tribouillard/ Photo AFP


Il s'agit d'analyser la portée symbolique d' actes de solidarité comme la minutes de silence mise en place dans les écoles après le drame.


Description de la photo : Au premier plan une main de femme (bague) qui tient une bougie. Au second plan un drapeau français bleu-blanc-rouge. C'est une photographie prise de nuit.

Le contexte de la photo : Cette photo a été prise à Paris le lundi 19 mars 2012 lors d'une marche silencieuse réunissant des milliers de personnes entre la place de la République et la place de la Bastille. Ces personnes se sont réunies pour rendre hommages aux victimes des assassinats commis par Mohamed Merah.

La symbolique : En photographie, comme en peinture, on utilise des symboles pour dire quelque chose ( c'est une allégorie). Ici la bougie porte un message. Elle représente le souvenir et le recueillement. La bougie qui éclaire dans la nuit peut aussi symboliser l'espoir. Le drapeau français au second plan évoque l'idée que toute la nation est concernée.


-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Le point de vue personnel des élèves :

" Faire une minute de silence ou participer à une marche une bougie à la main c'est un message de solidarité adressé aux familles des victimes. c'est un moment de recueillement" Christian

"La bougie représente le souvenir. On rend hommage aux victimes"  H.A

"C'est pour montrer qu'on se sent concerné et qu'on pense aux famille. On est triste pour elles et on pense que celui qui a commis ces actes est un s..." V.D

"La minute de silence c'est pour marquer le respect" Quentin

"Ce besoin de parler, d'échanger, montre que ce drame touche tout le monde. c'est un moment de recueillement qui permet de penser à ces personnes disparues et à leurs familles. Et de dire qu'on pense que c'est triste et que c'est injuste." Aline et M.M

" C'est un drame national, toute la population est concernée" Pierre-Louis

"La lumière permet de dire qu'on partage la peine" Fanny

"La lumière c'est l'espoir" Camillle

Commentaires