Critique des réseaux sociaux

Les artistes de rue (Street art) choisissent de s'exprimer dans l'espace public et s'emparent généralement de sujets de société. Comme ici notre utilisation des réseaux sociaux avec cette vidéo composée de 9000 photos d'un artiste qui a, dans le cadre d'un festival à Copenhague au Danemark, peint pendant 5 jours un mur en effaçant à chaque fois le message précédent pour en écrire un nouveau. De la même façon qu'on publie sur son "mur" facebook et qu'une information chasse l'autre

Video, cliquez ici

Passage de l'interview de l'artiste :

"Les gens me regardent comme si j’étais sur une autre planète quand je leur dis que je ne suis pas sur les médias sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram. Aux yeux des médias sociaux, je suis fortement dépassé, je suis perdu et pas connecté. En ne prenant pas part aux médias sociaux mentionnés ci-dessus je fais de moi un étranger pour la société qui sacralise ces médias sociaux. Je ne peux pas m’empêcher d’observer les gens autour de moi qui semblent être consommés et accro au fait de se tenir au courant des statuts de leurs amis sur les médias sociaux."

"Nous vivons dans une vie au rythme ridiculement rapide où l’information est échangée si rapidement qu’il nous fait nous sentir inadéquat et détruit notre capacité d’attention. "

Commentaires