Elle court, elle court, la rumeur ...

Le phénomène de rumeur a toujours existé il s'agit d'une histoire qui se prétend vraie et qui circule grâce au bouche à oreille ( du doigt sur le clavier à l'oeil devant l'écran).

Il peut s'agir d'une blague mais aussi d'un procédé  visant à déstabiliser une personne, une personnalité ou encore d'un moyen de faire de la propagande auprès de l'opinion public.

Le mot rumeur vient du latin "rumor" qui signifie "bruit vague, bruit qui court, nouvelle sans certitude garantie".
"The Gossip" (la rumeur) par Norman Rockwell


Avec l'internet la rumeur peut se diffuser et s'alimenter beaucoup plus facilement et rapidement qu'autrefois.
(Voir la vidéo postée sur ce thème sur le blog il y a quelques jour : "Savez-vous garder un secret ?")

Dernier exemple en date la rumeur selon laquelle le président américain Barack Obama aurait une liaison avec la chanteuse Beyoncé. A l'origine de cette rumeur, reprise par les plus grands journaux du monde, les déclarations d'un photojournaliste dans une émission de télévision française.

Beyoncé et Barack Obama, le 21 janvier 2013 à Washington pour l'investiture du président américain. REUTERS/Win McNamee/Pool

Les journalistes sont normalement formés à vérifier leur(s) source(s) avant de publier une information, mais avec l'internet et la rapidité de circulation de l'information  il arrive parfois qu'une phrase gonfle, gonfle, gonfle, gonfle et fasse le tour de la planète sans pouvoir s'arrêter malgré les démentis.

Pour comprendre comment cette rumeur sur la liaison entre Obama et Beyoncé a pu se propager vous pouvez lire l' article " La formidable histoire de Beyoncé et Obama" du journal en ligne Slate. 



Petits conseils : 

  • Si vous avec un doute sur une information qui circule via le web, il existe des sites spécialisés dans la vérification des informations et le démontage des rumeurs. Comme par exemple : http://www.hoaxbuster.com/
  • La plupart des messages poignants, révoltants ou alarmants  qui circulent spontanément sur Internet sont des hoax (canulars). Faites donc attention aux formules du type : " Alerte, message d'alerte"; "Urgent, nous avons besoin de vous"; "Vous avez été infecté par un virus, formatez votre disque dur ! "; "ceci n'est pas une blague" ou encore "Faits réels!!! Lire attentivement!". 
  • Méfiez vous des messages qui comportent des incitations à faire suivre du type : " Envoyez ceci à chacun de vos contacts.",  "S.V.P. distribuez ce message à plus de gens possible", "Passez l'information, ça pourrait sauver une vie!".
 
  •  Faites preuve de curiosité et d'esprit critique !



Commentaires