Le réseau social Ask.fm



Qu'est-ce que c'est ?

Ask.fm est un réseau social qui permet à l'utilisateur de poser des questions à d'autre personnes.
Le site est basé en Lituanie, il compte 1,3 million d'utilisateurs français dont la moitié ont moins de 17 ans (Chiffre Médiamétrie).

Les nouveaux utilisateurs du réseaux Ask.fm seraient, d'après le site Netpublic,  principalement recrutés via Facebook.

Sur Ask.fm tous les profils sont publics et les utilisateurs peuvent publier des commentaires ou des questions sur le profil d'autres utilisateurs, sans avoir besoin de les connaître ou d'avoir été accepté en "amis" au préalable.
On peut ainsi recevoir une question d'une personne qu'on ne connait pas ou qui la pose de façon anonyme puisque les profils sont publics. C'est pour cette raison que ce réseau social est souvent considéré comme une plateforme idéale pour le harcèlement ou la diffusion d'informations personnelles, il a d'ailleurs fait l'objet de nombreux articles dans la presse suite à des suicides d'adolescents très présents sur ce réseau.

Comme il s'agit de poser des questions, Ask.fm est très vite devenu un lieu d'échange de défi du type "T' es cap de boire 1,5 litre de coca cul sec ?" (ou beaucoup plus rare : "Es-tu capable de citer 10 auteurs de poésie contemporaine ?"  ;-)


Conseils :

Pour lutter contre les dérives (insultes, violences verbales, rumeurs, diffamation) des commentaires anonymes le mieux est de s'en tenir au questions venant de personnes que vous identifiez.

Vous n'êtes en aucun cas obligé de connecter l'ensemble de vos compte sur les réseaux sociaux entre eux.  Vous n'êtes pas obligé de connecter Ask.fm à votre compte Facebook ou Twitter par exemple. Surtout si vous avez soin de bien gérer votre identité numérique sur Facebook et que vous avez déjà appris à gérer les paramètres et à créer des modes de publications différents en fonction de votre posts et de vos "amis". Le risque est grand de tout gâcher en laissant Ask.fm pénétrer votre listing d'amis.

Voici comment configurer votre compte pour garantir un peu plus de confidentialité (document e-enfance.org)
 
 

Rappel :

Ne participez pas à des défis que vous jugez dangereux juste pour gagner en popularité. 

Ne diffusez pas de propos diffamatoires ou compromettants sur les réseaux (voir la page concernant les peines et sanctions pour non respect de la loi). Si vous relayez de tels propos vous devenez complice.

Si vous êtes victime de harcèlement ou qu'une image de vous a été publiée sans votre autorisation parlez-en à un adulte. Plus d'information ici

Bonus biblio :

" Malgré des dérapages la percées d'Ask en France est passée inaperçue"
article du Monde.fr, juin 2013.

 "Ask affole les ado en mal de cyber-frissons"
article du Monde.fr, juin 2013.

"Ask le réseau social que les adultes ignorent" 
article de la Fédération Française des Télécoms, décembre 2013.


Article réalisé suite à une discussion avec un groupe d'élèves de 4eme utilisateurs du réseau social ask.fm qui souhaitaient alerter sur les risques de dérives.

Commentaires